Radio Logo
RND
Listen to {param} in the App
Listen to RFI - Accents d'Europe in the App
(171,489)
Save favourites
Alarm
Sleep timer
Save favourites
Alarm
Sleep timer
HomePodcastsSociety
RFI - Accents d'Europe

RFI - Accents d'Europe

Podcast RFI - Accents d'Europe
Podcast RFI - Accents d'Europe

RFI - Accents d'Europe

add

Available Episodes

5 of 24
  • Accents d'Europe - Le vin européen dans tous ses états
    Du chardonnay en Suède et des vignes sous l’eau en Italie, décidément le vin européen est dans tous ses états… Affecté par des épisodes de pluie extrêmes et de sécheresses prononcées, qui se multiplient - comme l'annonçait dès 1990 le groupe scientifique du Giec dans son premier rapport. Chez les principaux producteurs européens, France, Italie et Espagne, le volume des vendanges est en baisse. En Espagne, troisième producteur européen pour 15,6% de la production mondiale, lesvendanges auront été de courte durée cette année. Mais ça n'empêche pas les experts de prévoir une qualité supérieure à celle de l'an dernier... Les explications à Madrid de Diane Cambon.  Le vignoble français est le plus touché par les intempéries en Europe, et le secteur s'attend à une chute de près de 30% de la production de vin cette année. Là encore, c'est le parasite du mildiou dû aux fortes pluies qui est en cause - ainsi que les épisodes de gel tardif qu'ont connus certaines régions. Tout cela après trois années de sécheresse consécutives. Les viticulteurs commencent donc à revoir leur façon de soigner la vigne, et à chercher des solutions pour s'adapter... C'est un reportage en Alsace d'Angélique Ferat. Faire du vin dans l'eau, c'est possible ! Accents d'Europe vous emmène sur l’île d’Elbe, c'est en Italie, en Toscane précisément. Depuis quelques années, un vigneron y fait un vin pas comme les autres : ses grappes de raisin mûrissent… sous l’eau de mer, au large de l'île. Il a puisé cette technique révolutionnaire dans la tradition grecque. Olivier Bonnel s'est rendu sur place pour tout savoir sur ce nectar particulier, à savourer avec modération bien sûr ! ► À lire aussi : La production mondiale de vin en hausse mais inégale en 2020 Le goût n’est rien sans l'odorat... Et les odeurs ont, elles aussi, leurs passionnés. En témoigne cette initiative incroyable lancée aux Pays-Bas : des historiens, des experts en intelligence artificielle, des chimistes et des parfumeurs se sont donnés trois ans pour rédiger une encyclopédie du patrimoine olfactif européen. Ils vont recenser et identifier les odeurs les plus connues et les plus répandues, du XVIe siècle à nos jours. Les senteurs sont de plus en plus présentes dans les musées aux côtés des œuvres d'art... Le parfum de Napoléon 4711 Eau Cologne a par exemple été resynthétisé et exposé au Rijksmuseum où se trouve le tableau La Bataille de Waterloo. Mais cette initiative va beaucoup plus loin comme nous l’explique Anne Leray. Musique ! La chronique de Vincent Théval. Aujourd’hui : le groupe de pop espagnole Interrogación Amor.
    10/15/2021
    19:30
  • Accents d'Europe - La qualité de l’air: un bon indicateur des politiques environnementales
    Malgré de légères améliorations, l'air des pays européens est encore très pollué. Cette pollution a causé 417 000 morts prématurées sur l'année 2018, selon l'Agence européenne pour l'environnement, et les polluants rejetés par l'industrie coûtent sur le continent entre 280 et 430 milliards d’euros par an en dommages sur la santé et l’environnement. L’Agence a également publié un classement des villes où l'on respire le mieux. En bas de la liste, on trouve des villes de Pologne ou de la plaine du Pô en Italie. Et tout en haut, il y a la ville d'Umeå, presque 100 000 habitants, au nord de la Suède. L’air pur d’Umeå est le résultat d’une politique environnementale très complète comme le montre ce reportage de Frédéric Faux. L'Europe du nord est réputée, à juste titre, pour être très en avance sur les questions environnementales. Tallinn, la capitale de l'Estonie, a été désignée capitale verte de l'Union européenne en 2023. Mais voilà trop de voitures, des projets qui ne voient pas le jour… Les critiques fusent suite à cette nomination. Les explications de notre correspondante dans les pays baltes, Marielle Vitureau. ► À écouter aussi : Déchets, pollution : l’Europe en fait-elle assez pour l’environnement ? Espaces verts, transports en commun, Vienne est censée, elle aussi, faire partie des capitales écolos, pourtant la première ville d'Autriche ne se reposerait-elle pas sur ses lauriers ? Vienne avait fait de l'environnement une priorité ces dernières années, mais les Verts ont quitté la mairie, et beaucoup se demandent si la question y a toujours la même importance. Quelques éléments de réponse avec Céline Béal. C'est mon Europe ! Une chronique d’Alice Rouja qui nous parle aujourd’hui de l’éco-anxiété. Ce mal nouveau touche surtout des jeunes qui se sentent démunis et ressentent un niveau d’anxiété pathologique face aux conséquences sensibles des perturbations du climat et à l’incertitude pour l’avenir de la planète.   Un english breakfast sans bacon ? Un petit déjeuner anglais sans lard ? Oh my god ! Le Royaume-Uni manque déjà de chauffeurs de poids lourds et de personnel infirmier, il manque à présent de bouchers. Et le commerce de viande de porc est à son tour menacé par les conséquences du Brexit. La pénurie de main d’œuvre dans les abattoirs a contraint des éleveurs à abattre leurs cochons et à les faire incinérer... Un reportage de notre correspondante à Londres, Marie Billon.
    10/14/2021
    19:30
  • Accents d'Europe - La géométrie variable du «pass sanitaire»
    L'inégalité criante d'accès au vaccin contre le Covid sur la planète persiste : seuls 2% des 6 milliards de doses administrées dans le monde l'ont été sur le continent africain ; malgré le dispositif Covax et une récente augmentation des livraisons, de la part de l'Union européenne notamment. Pendant ce temps, en Europe, les personnes fragiles ont accès à une troisième dose et les mesures de prévention ont permis de faire chuter la circulation du virus. Mais, certaines de ces mesures font débat, le principe de laissez-passer sanitaire par exemple suscite des résistances. (Rediffusion du 29 septembre 2021) En Italie, le « green pass », comme l’appellent nos voisins latins, sera obligatoire à partir du 15 octobre 2021 sur tous les lieux de travail. Depuis la rentrée, ce « pass sanitaire » est déjà imposé dans les universités et la mesure est loin de faire l'unanimité. Par exemple en Sicile, reportage à l'Université de Palerme, Cécile Debarge. Au Danemark, il n’est plus besoin de « pass sanitaire » ni de masques depuis le 10 septembre 2021. Mais aux Pays-Bas, le « coronapass » est entré en vigueur, samedi 25 septembre 2021. À l’entrée des cafés, des restaurants et lors d'un évènement culturel, les Néerlandais doivent montrer une preuve de vaccination ou un test négatif récent. C’est l’une des toutes dernières restrictions sanitaires encore visibles dans le pays, mais elle se heurte à de fortes résistances. À La Haye, les précisions d'Antoine Mouteau. Tout le monde ne va pas au même rythme en Europe : en Irlande où la situation reste préoccupante, le « pass sanitaire » est en place depuis le 26 juillet, il est obligatoire dans les bars et restaurants et il devrait être supprimé le 22 octobre 2021. Alors que les tests ne sont pas pris en compte et que le vaccin est indispensable pour l'obtenir, la mesure est plutôt bien acceptée comme l'a constaté Emeline Vin, dans les pubs de Dublin. « En un mot » : levelling up. Ces deux mots incarnent une promesse du Premier ministre britannique aux anciens électeurs travaillistes qui ont voté conservateur en 2019. En français, on parlerait d'égalité des chances. Lors du tout récent remaniement ministériel, Boris Johnson a ajouté le levelling up au portefeuille du ministère du Logement et des Collectivités. Le décryptage à Londres de Marie Billon.
    10/13/2021
    19:30
  • Accents d'Europe - Histoires d’Europe
    Et on parle d’Histoire avec un grand H aujourd’hui. On prend un peu de hauteur et de distance, pour vous parler aussi d’histoires oubliées ou méconnues.  Et on commencera ce périple en Allemagne, avec l’ouverture l’été dernier, d’un centre de documentation qui a longtemps fait polémique avant de voir le jour. Son nom : Fuite, expulsion et réconciliation. On y parle de la migration forcée de 14 millions d’Allemands qui ont dû quitter des territoires conquis par le Troisième Reich et redistribués par les Alliés à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Une histoire qui se doit d’être mise en parallèle avec les victimes de l’occupation allemande. À Berlin, Leo Bräuer Potier est allé le visiter. ► À lire aussi : Un musée retraçant les traumatismes vécus par les Allemands durant la guerre ouvre à Berlin C’était il y a 170 ans. L’Irlande, alors colonie britannique, voit ses cultures de pomme de terre anéanties par le mildiou. C’est la grande famine, qui fait un million de morts et pousse à l’exil deux millions d’Irlandais. Mais comment expliquer, interpréter cette immense tragédie. Aurait-elle pu être évitée ? Certains n’hésitent pas, aujourd’hui, à donner à cet épisode tragique une interprétation très politique. À Dublin, Emeline Vin. Beaucoup d’Italiens ont découvert l’existence de cette île au travers d’une fiction sortie l’an dernier sur une grande plateforme télévisuelle. L’île des Roses, créée de toute pièce au large des côtes adriatiques, a abrité en 1968 un projet aussi fou que contestataire, mais qui a vite inquiété les autorités. Cécile Debarge. Et comment faire de l’Histoire à l’aune des nouvelles interrogations, sur la place de tous et toutes les oubliés : les femmes, les colonisés, les minorités sexuelles ou encore les nations oubliées. L’Histoire doit se réinventer, c’est la thèse d’un ouvrage phare qui est sorti cet automne en Angleterre, son titre : What Is History, Now ? - Qu’est ce que l’Histoire, aujourd’hui ? À Londres, Marie Billon.
    10/12/2021
    19:30
  • Accents d'Europe - Les Polonais dans la rue pour l’Europe
    Ils sont descendus en masse hier dans la rue. 80 à 100 000 Polonais à Varsovie et ailleurs pour dire qu’ils ne voulaient pas d’un Polexit, une sortie de leur pays de l’Union européenne. L’heure est à la tension maximum entre Varsovie et Bruxelles, alors que la Cour constitutionnelle polonaise estime que les décisions de la Cour de justice européenne sont incompatibles avec le droit national. Mais dans un pays qui doit beaucoup à l’Europe pour son développement économique, et où 80% des Polonais se disent en faveur de l’Europe dans les sondages, cette nouvelle crise orchestrée par le PiS, le parti au pouvoir, ne passe pas. Écoutez ces deux manifestants qu’a rencontré sur place Helene Bienvenue. ► À écouter aussi : À la Une : les Polonais dans la rue pour défendre leur appartenance à l'Union européenne Et si l’indépendance de la justice et de la presse, les droits des minorités LGBT sont au cœur du différend qui oppose l’Union européenne et la Pologne, la question des migrants et du respect des droits de l’Homme est aussi dans le collimateur européen.  À la frontière avec la Biélorussie, Varsovie est en train de construire un mur de barbelés pour empêcher la venue de milliers migrants. La situation sur la frontière, où l’état d’urgence a été déclaré, pose des questions humanitaires. Six personnes ont trouvé la mort. Mais des habitants et des activistes viennent en aide aux migrants qui arrivent à passer. Reportage à quelques kilomètres de la frontière biélorusse signé Myriam Baele de la RTBF. La suite des Pandora papers Ces révélations sur les paradis fiscaux et les comptes off shore qui éclaboussent une bonne partie des dirigeants de la planète. En Hongrie, le nom du Premier ministre Viktor Orban n’apparaît pas en tant que tel. En revanche, des hommes d’affaires très proches de son gouvernement sont clairement pointé du doigt. Seront-ils poursuivis ? On peut en doute car la police et la justice sont très liés au parti au pouvoir. À Budapest, Florence La Bruyère. Impunité, impunité en dépit des révélations En Russie, les milliardaires peuvent dormir sur leurs deux oreilles. Depuis 2018, trois îles russes ont été transformées en « paradis fiscaux maison » pour les grandes fortunes russes. Les explications depuis Moscou de Jean Cassez. Et si l’Europe était aussi une histoire de terroirs Des produits gourmands qui nous racontent un petit bout de notre identité et que l’on défend à coup d’Appellation d’origine contrôlée ou protégée, comme sait si bien le faire l’Europe. Des produits au cœur de petites et grandes batailles européennes que nous raconte dans sa chronique Franceline Beretti.
    10/11/2021
    19:30

About RFI - Accents d'Europe

Station website

Listen to RFI - Accents d'Europe, RFI - Idées and Many Other Stations from Around the World with the radio.net App

RFI - Accents d'Europe

RFI - Accents d'Europe

Download now for free and listen to radio & podcasts easily.

Google Play StoreApp Store

RFI - Accents d'Europe: Podcasts in Family

RFI - Accents d'Europe: Stations in Family

Information

Due to restrictions of your browser, it is not possible to directly play this station on our website.

You can however play the station here in our radio.net Popup-Player.

Radio